Femmes dirigeantes : de l’oxymore au pléonasme…

Coach depuis 18 ans, Hélène Vecchiali, accompagne principalement des hauts dirigeants et des comités de direction, c’est-à-dire quasi exclusivement des hommes… Les choses bougent, très lentement, trop lentement. Pour accélérer ce processus de féminisation dans le top management des entreprises, le coaching spécifique des femmes est un excellent booster. Il permet également aux rares femmes, déjà en poste, de trouver leur modèle personnel, sans avoir la tentation - ou sans être sommées - d’imiter les styles de leadership « dominants », inscrits dans la culture de l’entreprise par les hommes de pouvoir.

Savoir manager avec son propre style est possible surtout si l’on est aidé :

  • pour des prises de conscience salutaires, qui permettent de naviguer dans la culture dominante sans pour autant se « trahir » ou s’oublier,
  • pour acquérir des outils, des techniques utiles, comme par exemple, émettre une critique avec bienveillance mais d’une façon efficacement redoutable,
  • pour doser ses parts d’identité de rôle (faire) et d’identité de sujet (être),
  • pour prendre la parole devant un public souvent très masculinisé,
  • pour repérer les doubles contraintes qui sont bien plus importantes pour les femmes au pouvoir, et mettre en place des solutions.



 

 
     
  Ressources humaines / Management / Stratégie / Créativité  
  © 2006 DH Conseil - création stonepower - web agency